Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles régions, d’autres pays, des cultures différentes… Le voyage, à vélo à une allure modérée, permet d’avancer avec la possibilité de s’arrêter pour découvrir de nouveaux paysages et échanger avec les autres au hasard des rencontres. Nos principaux voyages : 2016 La traversée des Alpes (Thonon - Menton), MAC2016 en Amérique Centrale, 2015, 3 mois au Cambodge, Laos et Vietnam ; 2014, la Corse à vélo ; 2012, 5 mois pour 14 500 km de Pékin à Londres avec la FFCT; 2011, le raid Pyrénéen (28 cols/10 jours) ; des vacances à vélo à traverser la France sur une dizaine de jours les années précédentes...

27 et 28 Janvier 2015 – Laos à vélo – Du temple bouddhique à Tad Tayicseua « Guest House et cascades au milieu de nulle part »

La cascade de Tad Tayicseua à 9 heures du matin
La cascade de Tad Tayicseua à 9 heures du matin

Avec les allées et venues des moines pendant la nuit dans le temple, on a dormi d’un sommeil entrecoupé…

Tôt le matin, le ventre lesté de quelques bananes, on poursuit la montée vers Paksong. C’est aussi une des routes vers le Vietnam et quelques lourds camions peinent autant que nous dans les pentes les plus fortes.

En montant sur Paksong, Thomas, Jeanine et Estelle

En montant sur Paksong, Thomas, Jeanine et Estelle

En arrière-plan un émetteur en forme  de Tour Eiffel

En arrière-plan un émetteur en forme de Tour Eiffel

Packsong. Chapeau et portage typiques de l’Asie du sud-est

Packsong. Chapeau et portage typiques de l’Asie du sud-est

Estelle et Daniel en négo pour un régime de bananes chacun (pas d’affichage de prix, la négo fait partie de l'usage)

Estelle et Daniel en négo pour un régime de bananes chacun (pas d’affichage de prix, la négo fait partie de l'usage)

Après Packsong, la route descend doucement sur 25 km, la moyenne remonte de 11 à 20 km/h. La région étant riche en cascades, on décide de marquer une pause pour aller en contempler une.

Le café du plateau des Bolovens sèche au grand air

Le café du plateau des Bolovens sèche au grand air

ça nous aurait manqué : route en travaux sur 5 km

ça nous aurait manqué : route en travaux sur 5 km

Un caillou qui saute et atterrit on ne sait où. Résultat : dérailleur faussé pour Thomas. Mon Leatherman (outil multi-fonctions), avec sa pince, redresse la situation, provisoirement
Un caillou qui saute et atterrit on ne sait où. Résultat : dérailleur faussé pour Thomas. Mon Leatherman (outil multi-fonctions), avec sa pince, redresse la situation, provisoirement

Un caillou qui saute et atterrit on ne sait où. Résultat : dérailleur faussé pour Thomas. Mon Leatherman (outil multi-fonctions), avec sa pince, redresse la situation, provisoirement

Il est midi passé, le dérailleur est remis en ligne mais sera à changer dès que possible.

La bifurcation pour la chute est tout de suite après dans la descente.

Bonne nouvelle, il y a une Guest House à proximité des chutes, mauvaise nouvelle le chemin de 5 km qui y conduit est une piste très poussiéreuse avec des montées et courtes descentes périlleuses. Résultat : dérapage dans une ornière pleine de poussière et chute (bénigne) sur la latérite.

Notre hébergement se trouve au milieu de nulle part. On prend nos quartiers dans une cabane où on nous met à disposition une tente pour chaque couple.

Pour profiter pleinement de la découverte des chutes, on décide de rester une journée supplémentaire avant de reprendre la route…

A proximité du torrent, 2 tentes dans la cabane. L'eau est dans la jarre au pied de "l'escalier"
A proximité du torrent, 2 tentes dans la cabane. L'eau est dans la jarre au pied de "l'escalier"

A proximité du torrent, 2 tentes dans la cabane. L'eau est dans la jarre au pied de "l'escalier"

On retrouve un groupe de jeunes touristes en scooter. A neuf autour de la table, le diner a été particulièrement animé. Les ainés de la table sont les premiers à regagner le « confort » de la tente dans la cabane.

Le lendemain matin 28, chacun constate que la nuit est fraîche et que les trois couvertures mises à disposition n’étaient pas de trop pour notre confort.

La cascade la plus proche est grandiose. Le soleil du matin crée un arc en ciel dans la pluie fine qui se dégage de la chute.

Difficile de faire rentrer la cascade, l'arc en ciel, la pluie fine et l’ambiance environnante dans l’appareil…
Difficile de faire rentrer la cascade, l'arc en ciel, la pluie fine et l’ambiance environnante dans l’appareil…
Difficile de faire rentrer la cascade, l'arc en ciel, la pluie fine et l’ambiance environnante dans l’appareil…

Difficile de faire rentrer la cascade, l'arc en ciel, la pluie fine et l’ambiance environnante dans l’appareil…

Evidemment, c’est boueux et ça glisse… mais chut

Evidemment, c’est boueux et ça glisse… mais chut

Un peu plus loin, pour profiter de la baignade et des rayons du soleil
Un peu plus loin, pour profiter de la baignade et des rayons du soleil

Un peu plus loin, pour profiter de la baignade et des rayons du soleil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

michelle 04/02/2015 11:27

quel beau reportage, des images qui font rêver. Les repos sont plutôt rudimentaires. bon courage et encore bravo pour ce périple. bises

gatebourse 04/02/2015 14:07

Sur qu'on dors bien...

gatebourse 04/02/2015 14:07

Merci Michelle

DAHERON 03/02/2015 21:50

Salut les Amis, belle aventure qu'est la votre. Je rêve en vous suivant et je ne vous cache pas que je vous envie vraiment. En attendant votre retour.
Bien Amicalement. François

gatebourse 04/02/2015 14:09

Salut François
On a beaucoup de chance
Le blog c'est fait pour faire rêver, donner l'envie d'oser
Merci pour ton commentaire

Remaud 03/02/2015 08:49

Les conditions d'hébergement paraissent plutôt rudimentaires vues des Herbiers, par contre vous voyez de belles cascades.

bernadette challans 03/02/2015 08:42

le café des Bolaven est le meilleur que j'ai bu.les paysages sont magnifiques.avez vous déjà vu les cercueils sous les maisons?je me régale de vous suivre.

duvergne 03/02/2015 07:23

Bjr, belle cascade !! belles rencontres...neuf autour de la table !!!...merci pour le lien du site de Estelle et Thomas ! vos photos donnent envie d'aller sur le plateau des Bolovens...quelle température au plus chaud ?? vous roulez toute la journée ?? quand vous ne faites pas de visite...combien de kms journaliers en général...la remontée vers Vientiane est plate ? n'est ce pas ?? cordialement. Daniel

gatebourse 04/02/2015 12:51

Température 30 degrés
On part tôt le matin et on essaie d'arriver vers 17 h au plus tard
80 à 100 km par jour
Jusqu'à Vientiane c'est plat