Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles régions, d’autres pays, des cultures différentes… Le voyage, à vélo à une allure modérée, permet d’avancer avec la possibilité de s’arrêter pour découvrir de nouveaux paysages et échanger avec les autres au hasard des rencontres. Nos principaux voyages : 2016 La traversée des Alpes (Thonon - Menton), MAC2016 en Amérique Centrale, 2015, 3 mois au Cambodge, Laos et Vietnam ; 2014, la Corse à vélo ; 2012, 5 mois pour 14 500 km de Pékin à Londres avec la FFCT; 2011, le raid Pyrénéen (28 cols/10 jours) ; des vacances à vélo à traverser la France sur une dizaine de jours les années précédentes...

Lundi 13 Avril 2015 – Voyage à vélo Cambodge Laos et Vietnam – Tout a une fin…

Devant c’est le Pont de Neuilly, La Défense, Puteaux
Devant c’est le Pont de Neuilly, La Défense, Puteaux

Le début d’un voyage est toujours euphorisant car on part pour découvrir de nouveaux pays, des modes de vie différents, de nouvelles personnes… on peut traduire cela par un enrichissement culturel personnel. Cela permet ensuite de relativiser certaines choses dans la vie de tous les jours...

Pour notre part, le retour fait partie du voyage et c’est une joie de retrouver les siens, ses amis, son pays et son chez soi.

Revenons au départ d’Ho Chi Minh. Prendre l’avion avec deux colis de dimensions 160x90x25 de poids maximum de 30 kg donne une petite charge d’adrénaline… surtout quand les colis font chacun 32 kg et que le kg supplémentaire vaut 50 $... Mais cela retombe vite quand l’employée à l’enregistrement, plutôt que de peser les colis, vous demande le poids et là, sans une hésitation, on répond « 30 Kg » !

Même s’il faut s’arrêter 3 heures à Doha, voyager avec Air Qatar c’est cool !

Roissy, 18 heures plus tard (du moment de l’envol à celui du dernier atterrissage), l’autre moment chaud c’est la récupération des colis : ils sont bien là ! Même si le carton était un peu plus épais, ils ont un peu souffert : manque d’adhésif pour fermer le bas du colis (une roue de vélo en a éventré le fond), dans la précipitation de la fermeture, le blocage rapide de la roue avant n’a pas été enlevé et il a aussi percé le côté du carton. Au final, seule une attache d’une sacoche avant est cassée. Un conseil : refuser l’aide extérieure pour le remplissage du colis pour pouvoir le remplir dans le calme…

La suite c’est sortir de Roissy en vélo. Après les formalités de passage à la douane et de présentation des passeports on gagne le rez de chaussée. Nos colis chargés sur un chariot passent sans problème par les tapis roulants et l’ascenseur. A l’extérieur, un employé de l’aéroport me demande s’il peut prendre les cartons : ça tombe bien on n’avait pas prévu de les emmener avec nous.

Remettre les guidons bien droits, revisser les pédales, régler la hauteur de la selle, vérifier les freins, un peu de transpiration pour regonfler les pneus et c’est parti !

Encore une fois le GPS est bien pratique. On suit la trace qui nous emmène par Roissy en France, Sevran et on rejoint le canal de l’Ourcq. Sur 15 km, la piste cyclable qui le longe, en passant par Les Pavillons-Sous-Bois, Bondy et Pantin, nous emmène à « La Villette » pour entrer dans Paris.

Sous le chaud soleil de ce 9 avril, la traversée de Paris est un réel plaisir : on mesure combien la ville est riche de ses architectures au regard des quelques monuments remarquables qu’on a pu voir dans les capitales du Cambodge, Laos et Vietnam.

Le point final de cette journée est Puteaux et… c’est là qu’on se plante ! On traverse la Seine par le Pont de Neuilly sur la voie des véhicules à quatre roues alors que la piste cyclable emprunte le trottoir puis une passerelle réservée aux vélos. On finit par se retrouver sur ce qu’on appelle « l’Anneau de la Défense » où on fait en sorte de ne pas s’attarder en occasionnant un peu de frayeur aux quelques automobiles qui surgissent d’une voie adjacente.

Tout finit bien, on retrouve Pierre (notre fils cadet), Léonie, qu’on va chercher à la sortie de l’école, et Ouarda qui nous hébergent pour la nuit. Ils nous ont réservé quelques surprises dont, entre autres, un œuf de Pâques géant gagné par Léonie le dimanche précédent.

Le long du canal de l’Ourcq on croise de nombreux promeneurs  et cyclistes qui profitent de cette belle journée
Le long du canal de l’Ourcq on croise de nombreux promeneurs  et cyclistes qui profitent de cette belle journée
Le long du canal de l’Ourcq on croise de nombreux promeneurs  et cyclistes qui profitent de cette belle journée

Le long du canal de l’Ourcq on croise de nombreux promeneurs et cyclistes qui profitent de cette belle journée

La péniche a trouvé une seconde vocation

La péniche a trouvé une seconde vocation

La Géode de La Villette

La Géode de La Villette

Vendredi 10 Avril, on accompagne Léonie à l’école et on prend la direction des Herbiers… On suit la voie qui longe la Seine sur 12 km en empruntant une piste cyclable où il nous faut être très attentif aux obstacles, traversées de rues, proximité des véhicules, etc.

On rejoint Versailles où on est accompagné sur quelques km par un cyclo local. On se retrouve sur la RN12 à Trappes puis Maurepas pendant une vingtaine de km sur lesquels on prend la piste cyclable quand elle existe ou bien la petite bande blanche latérale de la 2x2 voies. On y serre les fesses en essuyant quelques klaxons (un peu plus de préparation du retour nous aurait évité cette 2x2 voies).

Ensuite on traverse la forêt de Rambouillet où le GPS nous fait prendre quelques chemins forestiers.

Enfin on retrouve une vraie route pour la pause déjeuner à La Boissière l’Ecole en direction de Nogent Le Roy puis Châteauneuf en Thymerais où on s’arrête bien fatigué après 106 km malmenés par un vent d’ouest qui ne nous a pas facilité les choses.

Devant le Château de Versailles

Devant le Château de Versailles

Solitude printanière dans la forêt de Rambouillet

Solitude printanière dans la forêt de Rambouillet

Pause déjeuner à La Boissière l’Ecole

Pause déjeuner à La Boissière l’Ecole

Nogent Le Roy et ses maisons à colombages

Nogent Le Roy et ses maisons à colombages

Samedi 11 Avril, on quitte Châteauneuf en Thymerais en direction d’Ecommoy dans la Sarthe où on a prévu de faire étape.

En fait, après 109 km on s’arrête à Changé (à proximité du Mans) car la journée a été éprouvante avec toujours ce même vent d’ouest qui nous freine accompagné de temps à autres de petites pluies intermittentes.

Privés depuis 3 mois, on ne résiste pas au steak frites et au couscous. Mauvaise idée ! Pas diététique du tout ! Jeanine en fera les frais avec des crampes d’estomac.

Privés depuis 3 mois, on ne résiste pas au steak frites et au couscous. Mauvaise idée ! Pas diététique du tout ! Jeanine en fera les frais avec des crampes d’estomac.

Dimanche 12 Avril, on part de Changé, le beau temps est revenu, le vent est presque nul, un vrai plaisir de faire du vélo.

La vallée du Loir est très tranquille et nous offre de beaux paysages. On traverse La Loire au pont qui sépare Les Rosiers sur Loire de Gennes et nous voilà à Doué La Fontaine (49) après 116 km où Stéphanie et Ghislain (l’ainé) nous hébergent pour la nuit.

Lundi 13 Avril c’est le retour aux Herbiers où on se sait attendu. Au départ la température est très fraiche avec un 4° au plus bas. Un petit café à Vihiers et le soleil est maintenant suffisamment haut pour nous réchauffer.

Au passage à Maulévrier, on en profite pour saluer un couple d’amis et faire des provisions pour le pique-nique du midi. Ensuite les routes nous sont connues : St Pierre des Echaubrognes, Moulins, La Chapelle Largeau et son raidard à 12 %, Treize-Vents, Mallièvre, Les Epesses, St Mars La Réorthe et enfin Les Herbiers.

Entre temps on a été rejoint par Jean-Pierre et, plus loin, une dizaine de cyclos du Cyclo Tourisme Herbretais (CTH) venus à notre rencontre. L’arrivée rue Gâte Bourse marque le terme de notre périple avec 5007 km et plus de 41 000 m de dénivelé. Des amis, voisins et trois de nos petites filles sont là pour nous accueillir avec le verre de l’amitié préparé et offert par nos amis du CTH.

Entre Moulins et La Chapelle Largeau (79)

Entre Moulins et La Chapelle Largeau (79)

Les Epesses : rencontre avec nos amis du CTH. Dernière côte avant Les Herbiers
Les Epesses : rencontre avec nos amis du CTH. Dernière côte avant Les Herbiers

Les Epesses : rencontre avec nos amis du CTH. Dernière côte avant Les Herbiers

Ça fait plaisir de retrouver nos petites filles, la famille et les amis…

Ça fait plaisir de retrouver nos petites filles, la famille et les amis…

On parle des moments forts de notre voyage autour d’un rafraichissement…

On parle des moments forts de notre voyage autour d’un rafraichissement…

Merci à ceux qui nous ont aidés pour la gestion des « affaires courantes », à ceux qui nous ont encouragés par des petits mots sur le blog et à tous les silencieux qui nous ont suivis dans notre périple

Quelques chiffres :

  • sur 90 jours 60 jours de vélo avec une moyenne d’étape à 83 km,
  • la période vélo la plus longue est de 7 jours,
  • sur 17 étapes à plus de 100 km la plus longue a été de 117 km,
  • les étapes les plus dures : Kiew Ka Cham au Laos avec 2011 m de dénivelé pour 75 km, Dien Bien Phu lors de l’entrée au Vietnam avec 1880 m de dénivelé pour 103 km, Noumkouat au Laos pour 1279 m de dénivelé sur 64 km effectués sur une route défoncée ce qui a donné une moyenne de 12.5 km/h.

A venir pour la fin de l’année : une conférence sur notre voyage…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

franck 17/08/2015 15:52

Bonjour,
Le Vietnam est un pays ou il fait bon vivre avec des endroits sublimes. Deux raisons parmi tant d'autres pour lesquelles beaucoup souhaitent s'installer et vivre dans ce pays.

Moreau Jacques 02/05/2015 13:56

Je suis un ami de Ghislain. J'ai vous ai suivi régulièrement sur votre blog (très bien tenu). Tout simplement : respect !

Nullans Marie Paule 25/04/2015 22:52

Bravo les amis
Quel beau voyage vous avez fait là ! Vous avez en plus shunté un hiver à voir la couleur de votre bronzage... Bon retour chez vous ! Bises

Annie.B 25/04/2015 09:50

On va donc attendre la conférence avec impatience maintenant... histoire de revivre cette belle aventure déjà partagée avec ce blog très sympa. Bon retour au pays et à bientôt.

yannick A 24/04/2015 19:44

Merci pour ce voyage partagé et la qualité des commentaires. On a retrouvé dans vos photos les images que nous avions rapportées de notre voyage en Asie.Merci encore et au prochain voyage que vous ne tarderez pas à "élaborer"Profitez-en pendant que les jambes fonctionnent bien!!
A bientôt

jim buno 24/04/2015 19:14

La joie du retour se voit sur vos mines !!!
Bravo pour ce périple au pays du soleil levant, ou presque.
Merci pour ce que vous nous avez fait vivre tout au long de cette aventure et à bientôt de se retrouver sur la côte vendéenne.
Bonne accoutumance au pays Herbretais

Monique R 24/04/2015 18:47

Merci de ce récit, de très bons moments.

Gerard b 24/04/2015 18:09

Ouf enfin des nouvelles de nos 2 cyclos, vous avez été formidable dans votre belle aventure !!
Surtout sans problème avec la circulation et en pays étranger encore plus de vigilance !!
encore merci de nous avoir permis de partager cela avec vous a bientôt et bon repos bien mérité
Gérard b

Naud 24/04/2015 17:32

Bravo Jeanine et bravo Daniel. Merci de nous avoir permis de partager l'aventure. A bientôt. Pierre N

Jacky M 24/04/2015 17:03

Vous avez été formidables. Merci de nous avoir fait partager votre aventure.

bonnet jacques 24/04/2015 15:37

merci pour le partage de ce voyage.