Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles régions, d’autres pays, des cultures différentes… Le voyage, à vélo à une allure modérée, permet d’avancer avec la possibilité de s’arrêter pour découvrir de nouveaux paysages et échanger avec les autres au hasard des rencontres. Nos principaux voyages : 2016 La traversée des Alpes (Thonon - Menton), MAC2016 en Amérique Centrale, 2015, 3 mois au Cambodge, Laos et Vietnam ; 2014, la Corse à vélo ; 2012, 5 mois pour 14 500 km de Pékin à Londres avec la FFCT; 2011, le raid Pyrénéen (28 cols/10 jours) ; des vacances à vélo à traverser la France sur une dizaine de jours les années précédentes...

MAC2016 Amérique Centrale à vélo – Mexique, 29 Février, Bienvenidos a Campeche au bord du Golfe du Mexique

Façades chatoyantes au départ de Champoton
Façades chatoyantes au départ de Champoton

Après le départ de l’hôtel, on se dirige vers la place centrale de Champoton où a lieu le départ officiel donné par les autorités de Champoton. Michel n’oublie pas de dire qu’il reviendra en 2017 avec un autre groupe.

Sur cette étape nous croisons la route de François Hennebert et Jean-Yves qui ont une dizaine d’amis dans notre groupe. Ils vont rester avec nous jusqu’à demain et poursuivrons ensuite à l’inverse de nous.

Comme hier, nous avons une longue halte plage-restauration avant d’arriver à Campeche, capitale de l’état mexicain du même nom, où nous sommes attendus pour une réception vers les 17 heures. L’étape du jour : 71 km pour 331 m de dénivelé.

Après cela nous regagnons l’hôtel. Après 100 m, je me fais une petite frayeur, ma sacoche de guidon n’est plus sur le guidon. Je retourne plein gaz sur la place ou nous nous sommes arrêtés. Pas là ! Probablement est-elle dans le minibus dans lequel est installée Jeanine. Sur la place, je récupère le nom de l’hôtel auprès d’une interprète : hôtel City Express. Maintenant il faut retrouver l’hôtel. Après avoir demandé à quatre personnes, je me rapproche et finalement une voiture de police me guide à bon port.

Finalement, comme disait un jour Joël, tout finit toujours bien (je parle pour moi).

Deux sortes d’amateurs de poissons se côtoient : les pêcheurs et les pélicans

Deux sortes d’amateurs de poissons se côtoient : les pêcheurs et les pélicans

Champoton, centre ville, discours d’amitié et départ officiel
Champoton, centre ville, discours d’amitié et départ officiel

Champoton, centre ville, discours d’amitié et départ officiel

Portraits de passants croisés au moment du départ

Portraits de passants croisés au moment du départ

Ils sont longs les camions

Ils sont longs les camions

Vamos à la Playa (Allons à la plage)
Vamos à la Playa (Allons à la plage)
Vamos à la Playa (Allons à la plage)

Vamos à la Playa (Allons à la plage)

Baignade pour certains, hamac  pour d’autres

Baignade pour certains, hamac pour d’autres

Escadrille de  pélicans à la recherche de poissons

Escadrille de pélicans à la recherche de poissons

Une bonne adresse pour recharger les accus

Une bonne adresse pour recharger les accus

Très appétissante l’assiette de « Pulpos » (poulpe). Tellement bonne que j’ai commencé avant de penser à prendre la photo

Très appétissante l’assiette de « Pulpos » (poulpe). Tellement bonne que j’ai commencé avant de penser à prendre la photo

Halte de regroupement des troupes. Certains ayant les estomacs plus lourds que d’autres
Halte de regroupement des troupes. Certains ayant les estomacs plus lourds que d’autres

Halte de regroupement des troupes. Certains ayant les estomacs plus lourds que d’autres

On pose à la demande de la police

On pose à la demande de la police

J’ai demandé le pistolet pour faire plus vrai mais ça n’a pas marché

J’ai demandé le pistolet pour faire plus vrai mais ça n’a pas marché

Une espiègle qui pourrait s’appeler Léonie

Une espiègle qui pourrait s’appeler Léonie

La cathédrale de Campeche. Incontournable.

La cathédrale de Campeche. Incontournable.

Générations familiales

Générations familiales

Si ça ce n’est pas savoir accueillir… avec bien sûr une collation pour 50 personnes à suivre

Si ça ce n’est pas savoir accueillir… avec bien sûr une collation pour 50 personnes à suivre

Echanges avec l’interprète pour lui expliquer qu’il y a une radio de contrôle à faire demain

Echanges avec l’interprète pour lui expliquer qu’il y a une radio de contrôle à faire demain

Le soir, projection d’images animées avec fond sonore pour expliquer l’histoire de Campeche. Puis, diner, blog et dodo avant repos demain et tourisme demain

Le soir, projection d’images animées avec fond sonore pour expliquer l’histoire de Campeche. Puis, diner, blog et dodo avant repos demain et tourisme demain

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

norbert 05/03/2016 16:14

coucou la jeannine
tu prends des risques sur le hamac
un coup de vent et hop l,autre bras
bien le blog
bises
norbert

gatebourse 05/03/2016 18:13

Salut Norbert
Salut à tous
En fait on est sur le retour aux Herbiers vu que ce sera compliqué pour Jeanine de reprendre le vélo
Plus d'info sur l'article de demain

pasquier 05/03/2016 15:46

marie madeleine : je n 'avais pas regardé votre périple depuis plusieurs jours si j'avais su j'aurais pu t'aider.
michel demande si tu peux faire la lessive avec l'autre bras malgré cela !!!!
bon courage et bon voyage quand meme

charrier 04/03/2016 20:46

Bon courage Jeannine, ce périple dans le bus doit etre frustrant , j'espère que la douleur s'apaise Bon voyage
Anicette Bernard

Naud Pierre 04/03/2016 19:36

Ah le truc oublié !!! Le cardiologue grimpe comme dans une côte !!! Ouf ça finit bien !!!
Bonnes journées à suivre. Pierre.

Daniel et Clara 04/03/2016 17:44

Nous voyons que le dénivelé est plutôt cool, même si le pélicans font un peu basculer l'horizon !
N'abusez pas des poulpes. Nous voyons qui l'humérus de Jeanine trouve sa juste place dans le hamac mexicain

michelle 04/03/2016 17:08

merci pour tous ces nouvelles et pour ces belles photos; bonne route