Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles régions, d’autres pays, des cultures différentes… Le voyage, à vélo à une allure modérée, permet d’avancer avec la possibilité de s’arrêter pour découvrir de nouveaux paysages et échanger avec les autres au hasard des rencontres. Nos principaux voyages : 2016 La traversée des Alpes (Thonon - Menton), MAC2016 en Amérique Centrale, 2015, 3 mois au Cambodge, Laos et Vietnam ; 2014, la Corse à vélo ; 2012, 5 mois pour 14 500 km de Pékin à Londres avec la FFCT; 2011, le raid Pyrénéen (28 cols/10 jours) ; des vacances à vélo à traverser la France sur une dizaine de jours les années précédentes...

Les Grandes Alpes à vélo. 31 Août 2016 – L’Iseran sommet de La Grande Route des Alpes

En haut de l’Iseran
En haut de l’Iseran

Aujourd’hui c’est l’Iseran qui nous attend, on a décidé de partir dès 8H00 mais la discussion intéressante avec notre hôte du Chalet des Anges fait qu’on part à 8H30.

On poursuit la montée qu’on avait interrompue hier soir. On rejoint le lac de Chevril (1790m) là où il y a une bifurcation vers Tignes. On longe le lac en passant sous de nombreux pare-avalanches et en traversant des tunnels. Avec la circulation c’est plutôt stressant. On atteint Val d’Isère et là la circulation se fait plus rare. Tant mieux.

Pour la suite, on en a pris plein les yeux comme vous allez le voir.

Le  Chalet des Anges sur la route de l’Iseran, 6km après Ste Foy La Tarentaise, face au Mont Pourri (3779 m), une bonne adresse

Le Chalet des Anges sur la route de l’Iseran, 6km après Ste Foy La Tarentaise, face au Mont Pourri (3779 m), une bonne adresse

Le lac de Chevril

Le lac de Chevril

Deux jeunes filles britanniques qui préparent la saison de ski de fond

Deux jeunes filles britanniques qui préparent la saison de ski de fond

La montée vers le col de l’Iseran est longue, très longue.
La montée vers le col de l’Iseran est longue, très longue.

La montée vers le col de l’Iseran est longue, très longue.

En contre-bas, Val d’Isère

En contre-bas, Val d’Isère

Des marmottes qui se bécotent

Des marmottes qui se bécotent

On est en haut de l’Iseran : 2 770 m. Bien que les km n’excédaient pas 8 % on est arrivés bien entamés. Sans doute la journée d’hier a-t-elle laissée des traces. Qu’importe ! Après ça descend. La température est de 12°, ç’aurait pu être pire.
On est en haut de l’Iseran : 2 770 m. Bien que les km n’excédaient pas 8 % on est arrivés bien entamés. Sans doute la journée d’hier a-t-elle laissée des traces. Qu’importe ! Après ça descend. La température est de 12°, ç’aurait pu être pire.

On est en haut de l’Iseran : 2 770 m. Bien que les km n’excédaient pas 8 % on est arrivés bien entamés. Sans doute la journée d’hier a-t-elle laissée des traces. Qu’importe ! Après ça descend. La température est de 12°, ç’aurait pu être pire.

Dans la descente, les voilà les « Abondances » qui vous donnent du si bon Beaufort (entre autres).

Dans la descente, les voilà les « Abondances » qui vous donnent du si bon Beaufort (entre autres).

En plus des glaciers d’altitude, la neige subsiste encore dans les endroits exposés au Nord

En plus des glaciers d’altitude, la neige subsiste encore dans les endroits exposés au Nord

On s’arrête souvent tellement les paysages sont sublimes
On s’arrête souvent tellement les paysages sont sublimes

On s’arrête souvent tellement les paysages sont sublimes

Bonneval Sur Arc, un des Plus Beaux Villages de France
Bonneval Sur Arc, un des Plus Beaux Villages de France

Bonneval Sur Arc, un des Plus Beaux Villages de France

A défaut de pâtes : une pizza royale

A défaut de pâtes : une pizza royale

Il reste encore 40 km descendants pour rejoindre Modane mais on décide s’arrêter plus tôt (à Termignon précisément) pour ne pas finir sur les rotules.

Les chiffres du jour : 66 km et 1435 m de dénivelé avec nos tracteurs.

Demain on rejoint Modane, St Michel en Maurienne puis le Télégraphe et ses 1566 m pour s’arrêter à Valloire avant d’attaquer ensuite le Galibier et ses 2 642 m sur les 19 km restants

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Michelle 02/09/2016 09:11

Des belles photos, merci pour ces beaux reportages pas forcément faciles à réaliser lorsqu'on grimpé. Bisous a vous deux

jojo et marie claude 01/09/2016 22:00

Magnifique les photos. Surtout quand on a aucun effort a fournir. Bravo et courage pour montees a venir.

gatebourse 02/09/2016 06:42

Merci, les paysages sont la récompense des efforts

Galesi 01/09/2016 19:59

Bravo à vous deux j'y étais il y a quelques années

gatebourse 02/09/2016 06:42

Assurément c'est à faire