Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles régions, d’autres pays, des cultures différentes… Le voyage, à vélo à une allure modérée, permet d’avancer avec la possibilité de s’arrêter pour découvrir de nouveaux paysages et échanger avec les autres au hasard des rencontres. Nos principaux voyages : 2016 La traversée des Alpes (Thonon - Menton), MAC2016 en Amérique Centrale, 2015, 3 mois au Cambodge, Laos et Vietnam ; 2014, la Corse à vélo ; 2012, 5 mois pour 14 500 km de Pékin à Londres avec la FFCT; 2011, le raid Pyrénéen (28 cols/10 jours) ; des vacances à vélo à traverser la France sur une dizaine de jours les années précédentes...

Aguadulce, Panama à vélo 12 Janvier 2017. Toujours sur la Panaméricaine

On se lève de plus en plus tôt. Ce matin on quitte l’hôtel dès 7 heures.

Demain l’objectif fixé est 6 heures. Il fera à peine clair mais, sur les coups de 10 heures on aura ainsi plus de km parcourus.

« El desayuno » : petit déjeuner copieux pour avaler les km

« El desayuno » : petit déjeuner copieux pour avaler les km

Ils sont nombreux à tenter leur chance à la loterie. A remarquer le chapeau « Panama »

Ils sont nombreux à tenter leur chance à la loterie. A remarquer le chapeau « Panama »

En voiture aussi on crève. La réparation se fait avec le sourire.

En voiture aussi on crève. La réparation se fait avec le sourire.

Après Penonomé nous croisons un couple de cyclo touristes allemands. Il s’agit de Elisabeth (61 ans) et Helmut (58).

Avec les hollandais d’hier ça fait deux en deux jours, eux n’ont croisé personne depuis Cancun. Ils ont commencé à Cuba puis ont rallié Cancun pour descendre à Panama d’où ils vont repartir.

Echanges de bons tuyaux : peu ou pas d’hôtel entre Santiago et San Felix. La Panaméricaine est ouverte sur une seule voie pour véhicules à 4 roues alors que l’autre voie est praticable pour les vélos : chic !

Echanges de bons tuyaux : peu ou pas d’hôtel entre Santiago et San Felix. La Panaméricaine est ouverte sur une seule voie pour véhicules à 4 roues alors que l’autre voie est praticable pour les vélos : chic !

Le Panama, comme beaucoup de pays chauds, a une marge de progression sur les principes écologiques

Le Panama, comme beaucoup de pays chauds, a une marge de progression sur les principes écologiques

Aidés du vent, on arrive donc de bonne heure (12h30) à Aguadulce. Cela nous permet de commencer notre périple en douceur sachant qu’on devrait avoir une grosse journée après demain. On en profite aussi pour faire un petit tour en ville en prenant bien soin de marcher sur le trottoir qui est à l’ombre.

El Palacio municipal de Aguadulce

El Palacio municipal de Aguadulce

Una iglesia de Aguadulce

Una iglesia de Aguadulce

Un vendeur de crevettes, une spécialité d’Aguadulce avec la canne à sucre et autrefois le sel

Un vendeur de crevettes, une spécialité d’Aguadulce avec la canne à sucre et autrefois le sel

Sa pêche du jour

Sa pêche du jour

L’étal d’un primeur en bordure de rue (7 bananes pour 1 $/1 €)

L’étal d’un primeur en bordure de rue (7 bananes pour 1 $/1 €)

La pesée de racines de Yucca. Eh oui, ça se mange

La pesée de racines de Yucca. Eh oui, ça se mange

Les chiffres du jour : 62 km parcourus, 173 de dénivelé avec un bon vent poussant : une étape facile.

 

Ci-après les réponses aux questions des élèves de CM2 des classes de Marie-Annie et Noémie

Les questions des CM2 de l’école St Joseph des Herbiers

  1. Le Panama a-t-il d’autres « choses » célèbres ?

Certainement mais il nous faudrait faire des recherches plus approfondies. Dans l’ordre nous mettrions :

1) le Canal de Panama bien sûr,

2) dernièrement il y eu les « Panamas Papers » dispositif financier illicite proposé par certaines banques pour permettre à des placements d’échapper à l’impôt,

3) Simon Bolivar : on retrouve sa statue à plusieurs endroits car il a permis à plusieurs pays d’amérique latine en 1800 de libérer des colonies espagnoles telles que le Panama mais aussi la Colombie, l’Equateur et d’autres.

4) Le Panama est aussi le nom d’un célèbre chapeau très utile pour se protéger du soleil

 

Il y a certainement d’éminents spécialistes qui en lisant l’article se feront un plaisir d'apporter modifications et compléments en commentaires

 

  1. Y a-t-il d’autres cimetières fleuris et espacés comme celui de la photo ou était-ce une exception ?

Non, on en n’a vu qu’un seul de ce type mais beaucoup d’autres un peu comme chez nous mais les tombes et les croix sont toujours blanches


  1. Est-ce que le pont des Amériques peut se lever au milieu ?
    Non, il ne se lève pas au milieu comme le Pont Jacques Chaban Delmas à Bordeaux. En son milieu il est vraiment haut.

 

  1. Combien de pneus de rechange avez-vous ?

Nous avons un pneu de rechange plié dans nos sacoches et deux chambres à air et bien sûr des rustines et de la colle. Si besoin, on en achèterait dans les grandes villes où on passe. Il faut savoir que les pneus que nous avons sont très résistants (pneu schwalbe marathon sport plus) : avec nos 4 pneus, depuis bientôt 5 ans nous en avons changé un et avons crevé 3 fois seulement pour 22 000 km parcourus.

 

  1. Comment faites-vous s’il y a quelque chose d’important sur vos vélos qui est cassé et que vous ne pouvez pas le réparer ?
    On verra en temps utile si ça arrive : soit réparation dans un atelier proche, soit on prend un bus pour aller à la prochaine ville. On a le nécessaire pour réparer une crevaison, changer les patins de freins qui vont s’user, de l’huile pour l’entretien et c’est tout. Tout ce qu’il faudrait emmener en plus pour être en risque zéro ça s’appelle le poids de la peur et ça il faut le transporter tous les jours !

 

  1. Est-ce que c’est dangereux et avez-vous parfois peur?

Quand on écoute la télé tous les jours il y a de quoi avoir peur. Mais les gens qu’on rencontre sur la route sont très gentils. Le soir lorsque la nuit est tombée on ne sort pas on reste à l’hôtel pour éviter les mauvaises rencontres. On suit aussi les recommandations des policiers locaux. On s’est aussi inscrit sur « Fil d’Ariane » qui est un dispositif qui permet au ministère des affaires étrangères de savoir dans quel pays on est.

Sur la route, il faut s’adapter à la conduite des gens du pays mais en France c’est aussi dangereux.

Donc, non on n’a pas peur et les 2 couples de cyclos touristes qu’on a croisés n’ont pas eu de problèmes.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Annie.B 14/01/2017 16:47

Salut, pour info (mais peut être que vous le savez) le fameux chapeau 'Panama' est en fait une spécialité équatorienne. Il a pris ce nom là car il était autrefois envoyé aux ouvriers du canal pour se protéger du soleil. Ben oui moi je suis allée en Equateur mais pas encore au Panama, un jour peut être... En tous cas je vous suis toujours avec autant d'intérêt. Vive les voyages !!

gatebourse 15/01/2017 22:57

Merci Annie pour la rectif
Bises

Myriam Templeraud 14/01/2017 09:33

Bonjour Les Cousins !!
Juste une info ??? Est-ce que votre périple vous amènera à SAN JOSE au COSTA RICA ?
J'ai le fils d'une de mes amis qui vient d'y arriver pour 6 mois, dans le cadre de son école de commerce !
Si toutefois vous passez dans cette ville, je préviendrais Eddy (il s'appelle Eddy, il a 19 ans, il est trop sympa et mignon comme jeune). Peut-être qu'il pourrait s'arranger pour vous voir ...Ce serait drôle !! Bises à tout les deux ... Je vous suis avec plaisir. Myriam.

gatebourse 15/01/2017 22:55

Et non on ne passe pas à San José

Dghis 14/01/2017 08:28

Merci de nous faire partager vos réponses aux élèves. C'est super. Continuez comme ça. Pour la peur, vous avez raison : il y a sûrement de quoi plus avoir peur en regardant la télé en France, lire les journaux, écouter la radio que parcourir les pays. ;)