Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles régions, d’autres pays, des cultures différentes… Le voyage, à vélo à une allure modérée, permet d’avancer avec la possibilité de s’arrêter pour découvrir de nouveaux paysages et échanger avec les autres au hasard des rencontres. Nos principaux voyages : 2016 La traversée des Alpes (Thonon - Menton), MAC2016 en Amérique Centrale, 2015, 3 mois au Cambodge, Laos et Vietnam ; 2014, la Corse à vélo ; 2012, 5 mois pour 14 500 km de Pékin à Londres avec la FFCT; 2011, le raid Pyrénéen (28 cols/10 jours) ; des vacances à vélo à traverser la France sur une dizaine de jours les années précédentes...

Sacapulas, Guatemala à vélo 4 Mars 2017. Les cantonniers du Guatemala.

Courte étape avec 46 km mais exigeante malgré tout avec 630 m de dénivelé. Comme l’étape est courte on part un peu plus tard de Santa Cruz Del Quiché ce matin et on s’arrête à la place centrale qu’on appelle ici le « Parque Central ».

Puis ce sont 20 km où on fait du saute-mouton à plus de 2000 m d’altitude avec pour finir la série de ces 6 côtes une route transformée en piste qui heureusement n’a pas duré trop longtemps.
Ensuite c’est la descente sur Sacapulas entrecoupée de quelques côtes casse-pattes avec de larges paysages qui font que nous nous arrêtons souvent pour profiter de la vue.

Peut-être rentrons nous dans une zone aux pentes plus tolérantes mais aujourd’hui pas de pied à terre.

Santa Cruz Del Quiché. Beaucoup de cireurs de chaussures, même des enfants. Sur la place un groupe de jeunes avec qui on peut discuter. Leur ville est tranquille nous disent-ils.
Santa Cruz Del Quiché. Beaucoup de cireurs de chaussures, même des enfants. Sur la place un groupe de jeunes avec qui on peut discuter. Leur ville est tranquille nous disent-ils.
Santa Cruz Del Quiché. Beaucoup de cireurs de chaussures, même des enfants. Sur la place un groupe de jeunes avec qui on peut discuter. Leur ville est tranquille nous disent-ils.

Santa Cruz Del Quiché. Beaucoup de cireurs de chaussures, même des enfants. Sur la place un groupe de jeunes avec qui on peut discuter. Leur ville est tranquille nous disent-ils.

Boucherie charcuterie à la façade sans équivoque. Le chien attend peut-être sa part. Ils sont nombreux et motivés aujourd’hui.

Boucherie charcuterie à la façade sans équivoque. Le chien attend peut-être sa part. Ils sont nombreux et motivés aujourd’hui.

Beaucoup de maisons en murs de parpaings de terre. La souche de l’oranger est bien protégée.

Beaucoup de maisons en murs de parpaings de terre. La souche de l’oranger est bien protégée.

Voilà la piste : pas de « rendement » et attention à ne pas déraper.

Voilà la piste : pas de « rendement » et attention à ne pas déraper.

Juan nous informe que la piste c’est fini dans deux km mais qu’après la route a des nids de poules. C’est moins pire.

Juan nous informe que la piste c’est fini dans deux km mais qu’après la route a des nids de poules. C’est moins pire.

Les cantonniers sont bien jeunes. Ils attendent une petite pièce pour leur travail. Plus loin un homme est occupé à boucher les trous de la route avec un panneau annonçant qu’il est volontaire. Certainement pour solliciter lui aussi quelques dons, mérités, au passage.
Les cantonniers sont bien jeunes. Ils attendent une petite pièce pour leur travail. Plus loin un homme est occupé à boucher les trous de la route avec un panneau annonçant qu’il est volontaire. Certainement pour solliciter lui aussi quelques dons, mérités, au passage.

Les cantonniers sont bien jeunes. Ils attendent une petite pièce pour leur travail. Plus loin un homme est occupé à boucher les trous de la route avec un panneau annonçant qu’il est volontaire. Certainement pour solliciter lui aussi quelques dons, mérités, au passage.

De la construction bien traditionnelle. Avec sept maçons les murs vont être vite montés d’autant plus que la matière est toute proche.
De la construction bien traditionnelle. Avec sept maçons les murs vont être vite montés d’autant plus que la matière est toute proche.

De la construction bien traditionnelle. Avec sept maçons les murs vont être vite montés d’autant plus que la matière est toute proche.

Les larges paysages se succèdent
Les larges paysages se succèdent

Les larges paysages se succèdent

Jeune cuisinier en action qui nous prépare une « mixta » sur son lit de tortilla au maïs. Elle sera accompagnée d’une bouteille de pétillant genre limonade parfumée.
Jeune cuisinier en action qui nous prépare une « mixta » sur son lit de tortilla au maïs. Elle sera accompagnée d’une bouteille de pétillant genre limonade parfumée.

Jeune cuisinier en action qui nous prépare une « mixta » sur son lit de tortilla au maïs. Elle sera accompagnée d’une bouteille de pétillant genre limonade parfumée.

La photo laverie du jour. On ne s’en lasse pas.

La photo laverie du jour. On ne s’en lasse pas.

Encore des paysages
Encore des paysages
Encore des paysages

Encore des paysages

En plus grandiose pour finir

En plus grandiose pour finir

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Augustin renard 07/03/2017 18:10

Comment vous faites pour aller aussi loin?augustin classe de
Marie-Annie cm2b les Herbiers

gatebourse 08/03/2017 00:27

Au fur à mesure que l'on voyage on prend confiance et on s'aperçoit qu'on est bien accueilli partout. Donc pas de peur (si c'était le sens de ta question)

Naud Pierre 07/03/2017 10:16

Bonjour les B.
Daniel a du oublier de taper sur la touche "mail à mes abonnés "
Les images du jour correspondent bien à l'Amérique Centrale que je ne connais pas mais que j'avais en tête.
Avez-vous un truc spécial pour faire fuir les chiens ??? Un taser, un bâton, ...
Bonnes routes.
Pierre N

gatebourse 07/03/2017 15:18

Je n'ai pas oublié car je l'ai reçu mais qq fois les mails se perdent
Pour les chiens rien de spécial
À+

Yvette Degache 07/03/2017 10:08

Ça y est j'ai vu la photo de vous 2 avec Nicole Rolland et Michel A envoyé par Brigitte. Pour moi j'ai remis les pieds en France cette nuit. Message depuis le TGV qui m'emmene plus au sud, chez moi. Il fait tout gris ! Dur le contraste mais plein de beaux souvenirs. Continuez bien avec les votres. Bises

gatebourse 07/03/2017 15:16

Merci
Bonne réaccoutumance
Bises de nous deux et de Brigitte