Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles régions, d’autres pays, des cultures différentes… Le voyage, à vélo à une allure modérée, permet d’avancer avec la possibilité de s’arrêter pour découvrir de nouveaux paysages et échanger avec les autres au hasard des rencontres. Nos principaux voyages : 2016 La traversée des Alpes (Thonon - Menton), MAC2016 en Amérique Centrale, 2015, 3 mois au Cambodge, Laos et Vietnam ; 2014, la Corse à vélo ; 2012, 5 mois pour 14 500 km de Pékin à Londres avec la FFCT; 2011, le raid Pyrénéen (28 cols/10 jours) ; des vacances à vélo à traverser la France sur une dizaine de jours les années précédentes...

28 Juillet 2012, Vidin, Bulgarie, sur l'Eurovélo 6 le long du Danube

Vendredi 27 Juillet 2012, Oryahovo, Bulgarie 157 km,  dénivelé 959 m.

La nuit a été chaude dans l’hôtel, pas de climatisation. Un petit courant d’air entre la porte ouverte du couloir et la fenêtre de la chambre auquel il faut ajouter un orage en début de nuit n’ont pas  suffi à rafraichir, une douche en milieu de nuit non plus. La bouteille d’eau gazeuse a été largement  sollicitée. Bref, pas très bien dormi.

Mon casque étant brisé suite à la chute d’hier, j’ai récupéré un nouveau casque. Des courbatures se font sentir également : fesse droite principalement… Le départ est donné à 7h00 car c’est encore une étape longue… Après 20 km, se présente une côte de 3 km. Christian embraye et je le suis avec Michel Hervé. Ils continuent tous les deux à leur rythme… et moi au mien.

Arrivé en haut, j’attends Jeanine qui sait que l’étape est longue et a monté doucement… Les routes d’aujourd’hui sont des routes de campagne : agréables, désertes mais en contrepartie peu roulantes.

P1070374P1070371Après la côte et une  partie plateau s’en suit une belle descente avant d’arriver dans un village. Sur la photo sont  présents : Jeanine, Nono (Norbert Sabotier), Patrick Le Saux, Jacques Nicol, Christian Argoult et Micheline Lottin. Christian s’amuse quelquefois en tête du peloton  mais la plupart du temps joue les bons samaritains à l’arrière en protégeant du vent ceux et celles qui en ont besoin. Voici sur la seconde  photo  la vue qui s’offre à nous lors de cet arrêt.

De temps à autre on  est tout près du Danube. Les cigognes se plaisent dans cette région chaude qui doit être un bon « garde-manger » pour elles. En Bulgarie on croise aussi des charrettes tirées allègrement par un cheval.

P1070376PPL2012 87 Bulgarie 5657P1070386.JPG

Les maïs ne sont pas arrosés et ont mal supporté la canicule. Devant certaines maisons on  trouve des jardinets de fleurs ou de légumes (là ce sont des cucurbitacées). Mais souvent ce sont des maisons inoccupées et en délabrement. Cette région de Vidin en Bulgarie est pauvre et se dépeuple.

P1070396.JPGP1070399.JPGP1070400

La route est longue encore avant l’arrivée. Après l’avion et un monument qui sont là on ne sait pourquoi, on tourne à droite pour une montée (douce) de 20 km. J’accompagne Brigitte Béreaux, qui a trouvé un vélo en remplacement du tandem, et Jeanine. On monte tous les trois à nos rythmes respectifs et j’attends Jeanine qui suit pas trop loin. Par une route peu (plutôt pas) entretenue, on arrive sur un plateau où petites côtes et descentes se succèdent en casse-pattes. On a vue sur le Danube de temps à autre. Encore des maisons en délabrement.

P1070401.JPGP1070402.JPGP1070405.JPG

On arrive enfin au gymnase. On prend une douche dans un local à 300 m où il y aurait du boulot pour un plombier mais probablement pas l’argent… Le diner se situe un peu plus loin en plein air avec vue sur le Danube.

 

Samedi 28 Juillet 2012, Vidin, Bulgarie, 134 km, dénivelé 686 m.

Ce soir c’est repos pour un jour, ça nous motive pour partir à 7h00 après avoir pris notre petit déjeuner en plein air au même endroit qu’hier soir nous  voilà  partis. Le GPS de Claude Dietschnous fait éviter une côte assez pentue.

P1070422P1070425Cette région de Vidin est vraiment pauvre (Selon les dernières études statistiques (2011) la municipalité de Vidin est la plus pauvre en Europe, à la tête d'une région de Bulgarie de nord-ouest classée comme la plus en retard économiquement en Union Européenne, avec un produit intérieur brut équivalent à 28% de la moyenne européenne.). Voici une maison inachevée au milieu des champs avec un château d’eau sur la droite.

P1070426P1070431L’arrêt épicerie après une cinquantaine de kilomètres nous permet de  faire une pause à l’ombre. On y déguste  un yaourt bulgare au goût nature. Chacun y va de l’accompagnement selon ses goûts : Yann Le Berre y ajoute du miel et me conseille sa recette, Jeanine à préférer le goût nature avec un « ice-tea », Kiki boit une bière en même temps et Gégé est au café pendant que Dom est parti faire les achats à l’intérieur. Au fond, Jean-Claude Bac et Yves Yau avec Alain Lhommeau un peu café. Assis tout à côté sur le carrelage et un tabouret, Gérard Duru et Jocelyne Bouvet finissent leur dégustation.

P1070433P1070442Pendant  ce temps, Michel Hervé est tout content  d’essayer une moto. Le grossiste en boisson fait ses livraisons et nous fait cadeau de deux melons. J’en installe un dans le réfrigérateur arrière de mon vélo (c’est une image) et Jeanine offre le sien à Dom et Gégé pour dégustation.

On continue notre route qui surplombe le Danube et on arrive à Lom par une  route pavée où la police bulgare nous demande de nous regrouper pour traverser la  ville. Les derniers sont longs à attendre… A Lom on ne doit pas parler de plan de rénovation de l’habitat...

P1070459P1070466P1070472

Vingt kilomètres plus loin, on rejoint le point piquenique qu’une dizaine de cyclos passés par une  autre route n’ont pas trouvé.

P1070484PPL2012 87 Bulgarie 5660Sur la route, on passe tout à côté du Danube et on sort les maillots de bains de nos sacoches pour  aller se baigner : d’une part ça rafraîchit et de l’autre ça « fait classe » ! On repart, il fait chaud mais c’est roulant. Toujours des cigognes...

P1070501P1070487On arrive à Vidin à 16h00, l’installation est rapide et on part faire un tour en ville. C’est un peu désert : on est samedi, il fait chaud et la population diminue dans la région. Important : je me suis enfin trouvé un short à ma taille… pour les deux mois à venir…

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article