Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles régions, d’autres pays, des cultures différentes… Le voyage, à vélo à une allure modérée, permet d’avancer avec la possibilité de s’arrêter pour découvrir de nouveaux paysages et échanger avec les autres au hasard des rencontres. Nos principaux voyages : 2016 La traversée des Alpes (Thonon - Menton), MAC2016 en Amérique Centrale, 2015, 3 mois au Cambodge, Laos et Vietnam ; 2014, la Corse à vélo ; 2012, 5 mois pour 14 500 km de Pékin à Londres avec la FFCT; 2011, le raid Pyrénéen (28 cols/10 jours) ; des vacances à vélo à traverser la France sur une dizaine de jours les années précédentes...

Mardi 10 Juillet 2012, Kertch, Ukraine, PPL 2012

On est en Ukraine, à Kertch, à 15 km de la frontière russo-ukrainienne et internet fonctionne. Voici le carnet de route des derniers jours...

 

Samedi, 7 Juillet 2012, Kropotkin, Russie, repos

P1060025-copie-1.JPGJournée de repos : répartition des travaux du groupe de communication pour les 10 jours jusqu’au prochain arrêt à Odessa, nettoyage des vélos, apéros offert par les 3 anniversaires du 7 juillet, déjeuner, sieste puis publication d’un article du blog dans un cybercafé.

 

 

P1060033P1060044Petite promenade dans la ville et après  diner on monte sur la place de la gare : beaucoup de monde, des jeunes, des voitures dont quelques vieilles ladas qui roulent toutes vitres ouvertes avec la sono à fond.

JP1060076’ai trouvé de nouvelles copines russes assez espiègles n’est-ce pas ?

 

 

 

 

Dimanche, 8 Juillet 2012, Krasnodar, Russie, 153 km dénivelé 169 m

On part à 7h00, le vent est faible de dos. On est encore accompagnée de la police mais depuis quelques jours elle est assez cool. Vent de dos ça déménage, un premier arrêt pour un café au bout de 60 km, c’est devenu une habitude. On repart pour le pique-nique à 107 km. Puis on entre dans Krasnodar où il y aurait 700 000 habitants. La police nous ouvre la circulation et des policiers bloque les automobiles aux carrefours. C’est cool…

P1060113        OP1060078P1060092n arrive à l’hôtel assez tôt (16H00) et j’en profite pour faire resserrer mon boitier à Roland car les craquements étaient devenus un peu trop réguliers.

L’hôtel est équipé de wifi mais c’est lent et finalement, je n’arrive  à traiter que quelques messages et c’est tout.

On en profite pour sortir dans un parc en longueur situé entre deux avenues, il fait beau (28°), on est dimanche, beaucoup de jeunes dans le  parc... A une extrémité, une large fontaine devant une porte. A l’autre extrémité, un obélisque et tout à côté une place avec un ensemble de jets d’eau où les enfants et des plus grands s’amusent…

P1060119-copie-1.JPGP1060125P1060131

Krasnodar nous paraît plus accueillant que Kropotkin la veille. A Krasnodar on retrouve peu à peu  les « couleurs » de la société française.

 

Lundi, 9Juillet 2012, Temryuk, Russie156 km, dénivelé 107, vent ¾ dos, 5h57, 26.20

Départ  à 7h00 encore ce matin, le vent est avec nous, la police aussi. C’est plat, des cultures à droite et à gauche et beaucoup de circulation. Arrêt café désormais traditionnel au km 60. Pique-nique un peu  retiré de la route. En arrivant à Temrryuk, on aperçoit quelques vignobles… mais on n’a plus assez de roubles !

Demain on  passera le détroit de Crimée qui sépare la Mer Noire de la Mer d’Azov pour se retrouver en Ukraine. Peu de photos intéressantes…

 

P1060151P1060165P1060174P1060188

 

Mardi 10 juillet 2012, Kertch, Ukraine, 87 km, dénivelé 257 m.

Aujourd’hui on quitte la Russie pour entrer en Ukraine. Cette nuit  au lieu du gymnase  qui était à 17 km du restaurant prévu, on a campé sur un terrain de foot tout près du restaurant. Pendant la nuit deux vélos ont disparu… Heureusement il reste encore des « mulets » de 2008 pour permettre aux deux cyclos de poursuivre… Le vent nous pousse encore…

Après une petite  côte  on découvre sur la gauche quelques petits lacs puis bientôt sur la droite la mer d’Azov et sur la gauche, séparée par une bande de terre de moins d’un km la mer Noire. Au poste de la douane russe on passe assez vite, les camions aussi. Puis on prend le ferry. Avec le chargement des camions et la traversée on arrive à 14h00. Nos montres  sont à reculer d’une heure… pas nos estomacs. La douane ukrainienne se passe facilement pour nous mais pour les camions c’est plus long.

FP1060217P1060238P1060236

iP1060240P1060254P1060246

Photos ci-dessus : vue sur la mer d'Azov, le chargement du ferry, une "brochette" de cyclos : les deux Jeanine, Micheline, Hélène puis Pascal Pons de Nimes auteur de nombreuses "ponsalades", une partie de la "log" avec Jean-Claude Marandon, Gérard Genest et Michel Arnoult et deux touristes que vous connaissez...

Au final, on mangera vers 16 heures « ukrainiennes » soit 17 heures pour nos estomacs. Entre temps on a récupérer un peu de monnaie  locale pour un beignet  à la pomme de terre et une bouteille  de limonade: çà cale !

Enfin le "daily" arrive avec le piquenique …

On repart. Après une quinzaine de km on arrive au port de Kertch. Il y a des touristes, il fait beau, Jeanine profite de la proximité de la mer Noire pour s’y baigner en tenue de cycliste avec quelques mordus…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article