Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles régions, d’autres pays, des cultures différentes… Le voyage, à vélo à une allure modérée, permet d’avancer avec la possibilité de s’arrêter pour découvrir de nouveaux paysages et échanger avec les autres au hasard des rencontres. Nos principaux voyages : 2019 Inde et Népal, Traversée des Alpes, 2018 Irlande, 2017 Amérique Centrale, 2016 La traversée des Alpes (Thonon - Menton), MAC2016 en Amérique Centrale, 2015, 3 mois au Cambodge, Laos et Vietnam ; 2014, la Corse à vélo ; 2012, 5 mois pour 14 500 km de Pékin à Londres avec la FFCT; 2011, le raid Pyrénéen (28 cols/10 jours) ; des vacances à vélo à traverser la France sur une dizaine de jours les années précédentes...

11 Septembre 2019 – Traversée des Alpes à vélo. Seez (Bourg St Maurice). Les 16 du CTH ont dompté les 2 770 m de l’Iseran.

Au départ de Modane la journée s’annonce belle avec un ciel dégagé. Le propriétaire de l’hôtel Perce-Neige nous informe d’une déviation, synonyme de quelques km en plus mais surtout d’un beau dénivelé puisqu’il faut monter sur Aussois pour redescendre ensuite et reprendre la D902.

A Lanslebourg, une autre déviation alourdit encore le kilométrage et surtout le dénivelé.

Arrivés à Séez, tout près de Bourg St Maurice, le compteur affiche 107 km et 2 303 m de dénivelé.

Modane, devant l’hôtel Perce-Neige

Modane, devant l’hôtel Perce-Neige

La déviation par Aussois nous offre de superbes paysages.
La déviation par Aussois nous offre de superbes paysages.

La déviation par Aussois nous offre de superbes paysages.

On retrouve la route de l’Iseran. Lionel, le rebelle, passé outre la déviation, est arrivé le premier, sans rencontrer de travaux en cours sur la route. Le reste du groupe roule groupé.

On retrouve la route de l’Iseran. Lionel, le rebelle, passé outre la déviation, est arrivé le premier, sans rencontrer de travaux en cours sur la route. Le reste du groupe roule groupé.

Lanslebourg, avant de prendre la seconde déviation à droite, François clôture le groupe et roule en forçant. Quelques km plus loin il s’apercevra qu’un de ses patins arrière frotte contre la jante : tout s’explique.
Lanslebourg, avant de prendre la seconde déviation à droite, François clôture le groupe et roule en forçant. Quelques km plus loin il s’apercevra qu’un de ses patins arrière frotte contre la jante : tout s’explique.

Lanslebourg, avant de prendre la seconde déviation à droite, François clôture le groupe et roule en forçant. Quelques km plus loin il s’apercevra qu’un de ses patins arrière frotte contre la jante : tout s’explique.

Au col de la Madeleine, un premier palier avant Bonneval sur Arc.

Au col de la Madeleine, un premier palier avant Bonneval sur Arc.

Bonneval Sur Arc. Pain d’épices, bananes et eau avant d’attaquer les 14 km de l’Iseran. Le déjeuner étant prévu après le col.

Bonneval Sur Arc. Pain d’épices, bananes et eau avant d’attaquer les 14 km de l’Iseran. Le déjeuner étant prévu après le col.

Dominique avait coché le col de l’Iseran à son  programme. Il laisse le camion que Claude descendra reprendre après avoir atteint le col.

Dominique avait coché le col de l’Iseran à son programme. Il laisse le camion que Claude descendra reprendre après avoir atteint le col.

D’où l’expression « chargés comme des mulets ».
D’où l’expression « chargés comme des mulets ».

D’où l’expression « chargés comme des mulets ».

Ils arrivent au ravitaillement.
Ils arrivent au ravitaillement.

Ils arrivent au ravitaillement.

En route pour le col de l’Iseran. Sur la route en surplomb, un panorama grandiose sur Bonneval sur Arc

En route pour le col de l’Iseran. Sur la route en surplomb, un panorama grandiose sur Bonneval sur Arc

La neige est encore présente sur les sommets

La neige est encore présente sur les sommets

C’est bien Dominique, l’homme à la pédale légère.

C’est bien Dominique, l’homme à la pédale légère.

Suivi de deux Christian.
Suivi de deux Christian.

Suivi de deux Christian.

Jean-Yves et Rémi, inséparables dans l’effort

Jean-Yves et Rémi, inséparables dans l’effort

Un régal pour les yeux

Un régal pour les yeux

Lionel gère son avance

Lionel gère son avance

Kévin, dit le fougueux, à un km du col.

Kévin, dit le fougueux, à un km du col.

Un premier groupe en haut du col. Claude est dans la descente pour récupérer le camion

Un premier groupe en haut du col. Claude est dans la descente pour récupérer le camion

Encore 8 km pour François et Jeanine. Claude n’a plus que 6 km à descendre pour retrouver le camion.

Encore 8 km pour François et Jeanine. Claude n’a plus que 6 km à descendre pour retrouver le camion.

Les deux frangins arrivent ensemble en haut du col de l’Iseran

Les deux frangins arrivent ensemble en haut du col de l’Iseran

Photos témoins en haut du col de l’Iseran.
Photos témoins en haut du col de l’Iseran.

Photos témoins en haut du col de l’Iseran.

Sur l’autre versant, Val d’Isère et le lac de Chevrit avec la route du barrage qui conduit à Tignes.

Sur l’autre versant, Val d’Isère et le lac de Chevrit avec la route du barrage qui conduit à Tignes.

Elles respirent la tranquillité.
Elles respirent la tranquillité.

Elles respirent la tranquillité.

Val d’Isère, le lieu de rendez-vous pour le déjeuner. Il est 14 heures.

Val d’Isère, le lieu de rendez-vous pour le déjeuner. Il est 14 heures.

Pendant que les derniers arrivés mangent, les autres n’ont aucun mal à s’endormir pour une sieste réparatrice.
Pendant que les derniers arrivés mangent, les autres n’ont aucun mal à s’endormir pour une sieste réparatrice.

Pendant que les derniers arrivés mangent, les autres n’ont aucun mal à s’endormir pour une sieste réparatrice.

Séez, l’Auberge de Jeunesse « Le repaire des écureuils ». C’est fini pour aujourd’hui.

Séez, l’Auberge de Jeunesse « Le repaire des écureuils ». C’est fini pour aujourd’hui.

Demain, rendez-vous à La Clusaz avec une dure étape passant par le Cormet de Roselend, Les Saisies et Les Aravis.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marie Annick MAUDET 13/09/2019 10:57

Que de superbes paysages et de beaux dénivelés. Bravo à vous tous, à l'intendance, à la tenue reguliere du blog et un grand BRAVO à JEANINE

Therrese 12/09/2019 19:45

Bon anniversaire !petit frère...a Michel.

gatebourse 12/09/2019 20:06

C’est transmis

Michelle 12/09/2019 19:27

très beau reportage, le soleil a l'air de vous accompagner pour cette étape. bonne fin de journée

gatebourse 12/09/2019 20:06

Merci

domi 12/09/2019 10:01

grandiose

gatebourse 12/09/2019 14:14

Un régal pour les yeux