Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Blog de gatebourse Les Herbiers (France) - Voyages à vélo

Découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles régions, d’autres pays, des cultures différentes… Le voyage, à vélo à une allure modérée, permet d’avancer avec la possibilité de s’arrêter pour découvrir de nouveaux paysages et échanger avec les autres au hasard des rencontres. Nos principaux voyages : 2016 La traversée des Alpes (Thonon - Menton), MAC2016 en Amérique Centrale, 2015, 3 mois au Cambodge, Laos et Vietnam ; 2014, la Corse à vélo ; 2012, 5 mois pour 14 500 km de Pékin à Londres avec la FFCT; 2011, le raid Pyrénéen (28 cols/10 jours) ; des vacances à vélo à traverser la France sur une dizaine de jours les années précédentes...

Les Grandes Alpes à vélo. 1er Septembre 2016 – Sur la route du Galibier, repos aux Verneys (Valloire)

Après St Michel de Maurienne : les réjouissances
Après St Michel de Maurienne : les réjouissances

Les Verneys se situe 2km après Valloire mais 2km qui montent et nous ramènent à l’altitude du Télégraphe que nous avons franchi ce matin.

C’est important car demain matin Le Galibier ne sera qu’à 15 km avec 1100 m de dénivelé puis ce sera la longue descente de 35 km sur Briançon avant de repartir sur l’Izoard (pour le moral de Jeanine : promis on ne le fera pas le même jour). On avisera à Briançon. Il y a aussi la solution de faire étape à Cervières à mi-chemin dans la montée de l’Izoard.

En attentant nous nous sommes arrêtés juste après le piquenique aux Verneys après Valloire. Cela va permettre de se reposer pour la deuxième moitié de notre parcours. Et oui, nous sommes à mi-chemin : 383 km et 8300 m de dénivelé pour 800 km prévus de retour aux Herbiers et 17000 m de dénivelé. Mentalement, le point de bascule c’est important, très.

Comment va l’équipe ? On s’adapte : j’ai pris les sacoches de Mme, ce qui m’en fait 7, euh pardon 5, cela fait que lors des pauses en ascension elle n’est jamais très loin. On a raccourci l’étape d’hier. Surtout ne pas s’obstiner quand on sent que ça commence à partir en vrille. De toute façon on avait un jour blanc, donc pas de problèmes on sera bien à Nice le 6 pour être aux Herbiers le 7.

Aujourd’hui plein soleil et une seule ascension : le Télégraphe mise en bouche du Galibier.

Partis de Termignon on poursuit la descente de l’Iseran par Modane et à St Michel en Maurienne on tourne à gauche.

Les chiffres du jour : 1054 m de dénivelé positif pour 54 km

La suite en quelques images, moins grandioses qu’hier, mais avec le soleil.

La Redoute du Marie-Thérèse, fortification du XIXème siècle.

La Redoute du Marie-Thérèse, fortification du XIXème siècle.

St Martin d’Arc au premier plan et St Michel de Maurienne

St Martin d’Arc au premier plan et St Michel de Maurienne

La vallée de La Maurienne où passent l’autoroute, la D1006 (route de Modane) et la rivière l’Arc

La vallée de La Maurienne où passent l’autoroute, la D1006 (route de Modane) et la rivière l’Arc

St Michel de Maurienne vue de  plus haut

St Michel de Maurienne vue de plus haut

La même vallée de La Maurienne vue aussi de plus haut

La même vallée de La Maurienne vue aussi de plus haut

Nous voilà en haut du col du Télégraphe : 1555 m d’altitude
Nous voilà en haut du col du Télégraphe : 1555 m d’altitude

Nous voilà en haut du col du Télégraphe : 1555 m d’altitude

Les insolites aux Verneys : la "girouette maison" d’un passionné de bicyclette
Les insolites aux Verneys : la "girouette maison" d’un passionné de bicyclette

Les insolites aux Verneys : la "girouette maison" d’un passionné de bicyclette

Toujours dans les insolites aux Verneys : sculpture en paille d’un cerf tellement affamé qu’il a un trou dans le ventre !

Toujours dans les insolites aux Verneys : sculpture en paille d’un cerf tellement affamé qu’il a un trou dans le ventre !

Il a tellement faim qu’il a avalé un gros caillou !

Il a tellement faim qu’il a avalé un gros caillou !

Plus classique mais non moins esthétique

Plus classique mais non moins esthétique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

norbert 03/09/2016 09:27

assassin ,tu vas la tuée la pauvre !
jeanine,supprime lui ses deux sacoches pour la peine ,NA!!!
votre voyage fait envies ,bon courage
norbert

gatebourse 03/09/2016 20:24

Nous on a envie de se poser sur un canapé

Henri et Mireille 03/09/2016 08:40

Le soleil est encore et toujours avec vous et donc profitez bien de la nature et gardez des forces pour la suite
Amica

gatebourse 03/09/2016 20:23

Merci
Ah oui, il faut garder des forces

claude bereaux 02/09/2016 18:48

tu aurais du prendre des le départ tous les bagages , tu fais souffrir la pauvre Jeanine ! pfff je serais elle , je te rajouterais des cailloux ds tes sacoches! si vs avez pas de vent contraire au départ , ca va aller , vs en faites pas

gatebourse 02/09/2016 19:05

À la place des cailloux j'aurais peut être accepté un peu de Beaufort

j-p-l 02/09/2016 18:35

Surtout laisse pas tes 2 sacoches sur la route elles peuvent encore te servir.

gatebourse 02/09/2016 19:04

Sur !